Eléments pour une philosophie de la création - Normandie Université Access content directly
Theses Year : 2015

Elements for a philosophy of creation

Eléments pour une philosophie de la création

Paul-Victor Duquaire
  • Function : Author
  • PersonId : 1090737

Abstract

This research deals with the creation at large in order to propose if not a philosophy of creation, at least an admissible interpretative hypothesis. It seeks to explore some elements of theology, philosophy and aesthetics according to a periodic method. The first part clarifies the transcendent conception of creation by focusing on Thomas Aquinas. It shows that, from Genesis until Descartes and Leibniz creation is thought through the divine perfection as radical otherness, both in terms of creatio ex nihilo than of continuous creation. The second part implements the critical conception of creation through the course of Kant. Noumenal Kant relegation and liquidation of creatio ex nihilo by Fichte begin the reversal of the divine agent in favor of the subject, which obtains full powers with Nietzsche. The third part forms the hypothesis of a constitutive conception of creation by building on the symbolic institution that takes place in Lacan and in Anzieu’s creative process. From Bergson to Deleuze via Heidegger's thought of Schöpfung, we emphasize openness to transcendence, inherent to the creation, leading to distinguish it from neighboring concepts: evolution, invention, art and creativity. The research leads to the assumption of pentalogy composed of distinct and interrelated nodal points: obstacle, repetition, jouissance, secretion and burial. The confrontation of this hypothesis to the philosophies of Kant, Husserl, Heidegger, Lacan and Deleuze, provides the basis for a new constitutive approach to creation.
Cette recherche traite de la création au sens large en vue d’en proposer sinon une philosophie du moins une hypothèse interprétative recevable. Elle s’attache à étudier des éléments de théologie, de philosophie et d’esthétique suivant une méthode périodique. La première partie tire au clair la conception transcendante de la création en se focalisant sur Thomas d’Aquin. Elle montre que, depuis la Genèse et jusqu’à Descartes et Leibniz la création est pensée depuis la perfection divine comme altérité radicale, tant en ce qui concerne la creatio ex nihilo que la création continuée. La seconde partie met en œuvre la conception critique de la création à travers le parcours de Kant. La relégation nouménale chez Kant et la liquidation de la creatio ex nihilo chez Fichte amorcent le renversement de l’agent divin au profit du sujet, qui s’octroie les pleins pouvoirs avec Nietzsche. La troisième partie forme l’hypothèse d’une conception constitutive de la création en prenant appui sur l’institution symbolique qui a lieu chez Lacan et dans le processus créateur d’ Anzieu. De Bergson à Deleuze via la pensée heideggerienne de la Schöpfung, on insiste sur l’ouverture à la transcendance inhérente à la création, qui conduit à la distinguer de concepts limitrophes : évolution, invention, technique et créativité. La recherche aboutit à l’hypothèse d’une pentalogie composée de points nodaux distincts et indissociables : obstacle, répétition, jouissance, sécrétion et sépulture. La confrontation de cette hypothèse aux philosophies de Kant, Husserl, Heidegger, Deleuze et Lacan, apporte un fondement à une nouvelle approche constitutive de la création.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE - DUQUAIRE Paul-Victor - UNIVERSITE DE ROUEN - soutenue le 16 11 2015 - texte déposé le 29 09 2015.pdf (2.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03138663 , version 1 (11-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03138663 , version 1

Cite

Paul-Victor Duquaire. Eléments pour une philosophie de la création. Philosophie. Université de Rouen Normandie, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03138663⟩
154 View
457 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More