Les fruits et légumes dans le Calvados : consommation, production, commerce - Normandie Université Access content directly
Theses Year : 1977

Fruits and vegetables in Calvados: production, consumption and trade

Les fruits et légumes dans le Calvados : consommation, production, commerce

Abstract

This research focuses on the market gardening sector and vegetable crops in Calvados, from the use of agricultural land to the organization of the marketing channels.
Les fruits et légumes entrent quotidiennement dans la consommation alimentaire, soit sous une forme permanente, pour les produits les plus courants (gros légumes, fruits de saisons), soit de manière épisodique pour d’autres plus délicats. Ils sont souvent utilisés frais et leur transfert doit en être à la fois massif et rapide. Ces caractéristiques impliquent l’existence d’une organisation complexe capable d’assurer dans les meilleurs délais la collecte, le transport et la distribution des fruits. Les imperfections de cette organisation, les irrégularités de la production et la consommation sont responsables des crises qui mettent périodiquement le secteur des fruits et légumes au premier plan de l’actualité. Elles se manifestent surtout aux saisons intermédiaires (automne, printemps) et affectent l’une ou l’autre catégorie des professionnels du circuit : producteurs, grossistes ou détaillants, parfois même les consommateurs. L’importance, la complexité et les difficultés de ce secteur en justifient l’analyse. Les études consacrées à ce domaine par des géographes se sont, pour la plupart, inscrites dans une perspective de géographie rurale. L’accent est souvent mis sur la production ; or, dans les régions de culture légumière ou fruitière, surtout si elles sont grosses productrices, les expéditions se font dans toutes les directions. Il est difficile de suivre alors le cheminement des fruits et des légumes jusqu’au consommateur. Si la production et la collecte ont été étudiées, les modalités de la distribution, surtout aux stades ultimes, sont moins connues en géographie. Cette étude part au contraire de la table des consommateurs. C’est là que se manifeste la demande quotidienne de produits frais qui est un des moteurs du circuit des fruits et légumes. Face à cette demande se présente une offre qui rassemble les approvisionnements d’origine locale et des produits d’origine extérieure. L’étude de l’offre inclut celle de la production régionale et celle des échanges de fruits et légumes. Enfin, entre l’un et l’autre pôle du marché, fonctionne une organisation de collecte et de distribution dans laquelle les grossistes occupent une situation stratégique ; les mécanismes du négoce font donc ici l’objet d’une attention particulière. Le but de ce travail est d’analyser l’ensemble des rouages et des flux d’un marché alimentaire. Le cadre spatial retenu découle des considérations précédentes. Pour mesurer correctement le rôle des différents acteurs et la place des stades successifs des circuits de distribution, il est souhaitable d’étudier un marché équilibré, dans lequel un élément (la production, dans le cas d’une région légumière ou fruitière, ou la consommation, dans le cas d’une grande agglomération) ne risque pas, par son hypertrophie, de rejeter dans l’ombre les autres aspects. Le département du Calvados offre une telle situation : c’est un producteur modeste, un consommateur ordinaire et il est équipé de structures de distribution relativement complètes juxtaposant les divers types de circuits. Il permet de saisir une situation du marché des fruits et légumes, qui pourrait sans doute être généralisée à bon nombre de régions françaises en dehors des grandes zones de production et de consommation. L’étude du marché des fruits et légumes ne peut évidemment s’enfermer étroitement dans les limites départementales. Ce marché est largement ouvert aux échanges nationaux et internationaux, et le Calvados ne constitue qu’un fragment d’un vaste ensemble de connexions et de rapports commerciaux. Toutefois, les agents locaux y conservent une certaine autonomie et y tissent parfois des relations privilégiées héritées des époques d’auto-approvisionnement.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Muller_Colette.pdf (890.93 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03687129 , version 1 (07-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03687129 , version 1

Cite

Colette Muller. Les fruits et légumes dans le Calvados : consommation, production, commerce. Géographie. Université de Caen Normandie, 1977. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03687129⟩
190 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More