Vision et visibilité : la rhétorique visuelle des suffragistes et des suffragettes britanniques de 1907 à 1914 - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Revue LISA / LISA e-journal Year : 2003

Vision and Visibility: The Visual Rhetoric of British Suffragists and Suffragettes 1907-1914

Vision et visibilité : la rhétorique visuelle des suffragistes et des suffragettes britanniques de 1907 à 1914

Abstract

By the Edwardian period, the Women’s Movement had reached its peak through the unifying claim for female suffrage. The suffragettes’ public disorder, the increasing numbers of activists and supporters and the suffragistand antisuffragistcampaigns showed how inescapable an issue female suffrage was. Even though the suffragettes of the Women’s Social and Political Union provided the most spectacular events, the constitutionalists of the National Union of Women’s Suffrage Societies also took an active part in this vigorous visual campaign. In such a context, suffragist iconography conveyed singularly effective visual rhetoric persuading the Edwardians through varied eye-catching media, shows, processions, posters, postcards, photographs, accessories and many other common objects. Representation thus conveyed the vital necessity of “votes for women” along three major lines: ● Locating the Cause on the Edwardian political stage, ● Reporting on suffragist activism and activists, ● Arguing symbolically that women deserved the vote (immediate effect) and that their imminent enfranchisement would signal further emancipation (delayed effect).
À l’époque édouardienne (1900-1914), le mouvement des femmes mena une campagne sur le droit de vote qui rallia de nombreuses associations à son slogan. Les troubles à l’ordre public organisés par les suffragettes, le nombre croissant de militant.es et de soutiens, la campagne suffragiste et celle des anti suffragistes montrèrent combien le droit de vote des femmes était central à cette époque. Même si les suffragettes de la l’Union sociale et politique des femmes donnaient à voir les évènements les plus spectaculaires, les suffragistes constitutionnalistes de l’Union nationale des sociétés suffragistes prirent aussi part à cette vigoureuse campagne visuelle. Dans un tel contexte, l’iconographie suffragiste se développa en une rhétorique visuelle singulièrement efficace qui réussit à convaincre les édouardiens grâce à des techniques visuelles accrocheuses, des expositions, processions, posters, cartes postales, photographies, accessoires vestimentaires et de multiples autres objets. Représenter ce combat qu’était celui du droit de vote des femmes utilisa trois stratégies essentielles : •Situer la Cause suffragiste sur la scène politique édouardienne •Rapporter l’actualité des militantes suffragistes et leurs actions •Argumenter symboliquement aussi que les femmes méritaient le vote (effet immédiat) et qu’une fois électrices elles continueraient à s’émanciper dans tous les domaines (effet à venir)

Dates and versions

hal-03736616 , version 1 (22-07-2022)

Identifiers

Cite

Myriam Boussahba-Bravard. Vision et visibilité : la rhétorique visuelle des suffragistes et des suffragettes britanniques de 1907 à 1914. Revue LISA / LISA e-journal, 2003, Vol. I - n°1, pp.42-53. ⟨10.4000/lisa.3116⟩. ⟨hal-03736616⟩
24 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More