Les directives anticipées : opportunité ou injonction ? Retours d’expériences et questionnements éthiques sur la mise en œuvre du dispositif en Normandie - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Éthique & Santé Year : 2020

Advance directives: Opportunity or injunction? Feedback and ethical questions on the implementation of this measures in Normandy

Les directives anticipées : opportunité ou injonction ? Retours d’expériences et questionnements éthiques sur la mise en œuvre du dispositif en Normandie

Abstract

The Claeys-Léonetti Law of the 2nd of February 2016 brought modifications to the Advance Directives measures, initially introduced in France in 2005. The purposes of these modifications were to improve the care to people at the end of life. However, after nearly 15 years from its implementation, it turns out that the population has not seized these measures, less than 15% of 50 years old French people had written their Advance Directives, despite sustained information campaigns and public's debates in the area since several years. The Ethic Reflection Space of Normandy has seized the subject of the Advance Directives to reflect on its application difficulties, the limits and the consequences on the Normand territory. Two working groups were set up in Caen and Rouen, gathering about sixty persons during spring 2019 three times. The Regional Ethics Reflection Spaces (RERE) whose mission to be the observatory of the territory in purpose to nourish the national and collective reflections, aim to uplift the restitution and shared experiences from the base into the national debate. This dynamic targets more continuous and regular exchanges between the citizens and the professional of the field.
La loi Claeys-Léonetti du 2 février 2016 a apporté des modifications au dispositif des directives anticipées introduit initialement en France en 2005 pour améliorer la prise en charge des personnes en fin de vie. Pourtant, près de 15 ans après sa mise en œuvre, il s’avère que la population s’est peu saisie de ce dispositif, moins de 15 % des Français de plus de 50 ans ayant rédigé leurs directives anticipées, malgré des campagnes d’information et des débats publics organisés en région de façon plus soutenue depuis quelques années. L’espace de réflexion éthique de Normandie s’est saisi du sujet des directives anticipées pour réfléchir sur les difficultés d’application, les limites et les conséquences de ce dispositif sur le territoire normand. Deux groupes de travail ont été mis en place à Caen et à Rouen, réunissant une soixantaine de personnes à trois reprises au printemps 2019. Les espaces de réflexion éthique régionaux (ERER) ayant pour mission d’être observatoires dans les territoires afin de nourrir les réflexions au plan national et collectif, ce travail de restitution et de partage d’expériences vise à intégrer les remontées du terrain dans le débat national, cette dynamique s’inscrivant dans la perspective d’un débat plus continu et régulier avec les citoyens et les professionnels de terrain.

Domains

Ethics
No file

Dates and versions

hal-03361988 , version 1 (15-05-2023)

Identifiers

Cite

Guillaume Grandazzi, E. Duchemin, T. Grenet, B. Suzat, G. Moutel. Les directives anticipées : opportunité ou injonction ? Retours d’expériences et questionnements éthiques sur la mise en œuvre du dispositif en Normandie. Éthique & Santé, 2020, 17 (4), pp.266-272. ⟨10.1016/j.etiqe.2020.03.003⟩. ⟨hal-03361988⟩
71 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More