L’armistice et sa signification - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Historiens et géographes Year : 2020

L’armistice et sa signification

Abstract

L’armistice signé dans la clairière de Rethondes entre les délégations françaises et allemandes le 22 juin 1940 marque la fin de la bataille de France. Pour Hitler, cet armistice constitue la revanche de 1918 et permet d’imposer des conditions très dures à la France, avec notamment l’occupation des deux-tiers de son territoire. Mais le « Führer » souhaite également que la France vaincue sorte définitivement du conflit. Il ne veut pas voir le gouvernement français quitter la métropole. Le chancelier du « Reich » renonce à certaines dispositions qui auraient pu faire échouer la négociation, notamment une occupation totale du territoire, l’occupation d’une partie de l’empire, la remise totale ou partielle de la flotte française. L’armistice est un événement considérable qui pose le cadre juridique de toute l’Occupation, place la France dans une dépendance totale à l’égard du Reich et constitue en réalité la matrice de toute la politique du futur gouvernement de Vichy, notamment la collaboration avec l’Allemagne.

Keywords

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-02879610 , version 1 (24-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02879610 , version 1

Cite

Fabrice Grenard. L’armistice et sa signification. Historiens et géographes, 2020, Juin 40 : continuer ou arrêter la guerre, 450, pp.140-144. ⟨hal-02879610⟩
64 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More