CR Jesus Luque Moreno, Conspectus metrorum. Guia practica de los versos latinos, Granada, Editorial Universidad de Granada, 2018, 1046 pages - Normandie Université Access content directly
Journal Articles (Book Review) Myrtia. Year : 2019

CR Jesus Luque Moreno, Conspectus metrorum. Guia practica de los versos latinos, Granada, Editorial Universidad de Granada, 2018, 1046 pages

Abstract

Jesús Luque Moreno, Conspectus metrorum. Guía práctica de los versos latinos, Granada, Editorial Universidad de Granada, 2018, 1046 pages (ISBN 978-84-338-6349-2). L'ouvrage qui nous a été soumis pour recension défie précisément l'exercice : on ne saurait en effet rendre compte dans le détail d'un livre de plus de 1000 pages. Cependant, la taille même du volume est en étroit rapport avec le titre latin qui lui est donné, conspectus metrorum, qu'il faut bien évidemment comprendre de deux façons : tout d'abord, dans son sens technique, puisqu'une partie de l'ouvrage fournit précisément des conspectus metrorum pour un certain nombre d'oeuvres poétiques, mais ensuite, et surtout, dans un sens sans doute plus conforme à l'étymologie du mot conspectus, puisqu'il s'agit assurément d'un panorama complet de la métrique latine. Les pages de présentation de l'ouvrage (9-12) rendent d'ailleurs assez peu compte de la complexité et de la précision de ce panorama ; il faut consulter la table des matières pour se rendre compte de tout ce que contient l'ouvrage, qui, dès lors, apparaît bien plus comme une somme que comme un guide pratique, ce qui est pourtant le sous-titre donné à l'ouvrage, ou comme un manuel, terme que rejette à juste titre l'auteur dans les pages de présentation. Cette somme correspond précisément à la présentation ordonnée et synthétisée de recherches issues d'une carrière scientifique entièrement consacrée à la métrique latine. La bibliographie le prouve aisément, où l'on retrouve presque tous les travaux antérieurs de Jesús Luque Moreno (désormais JLM). L'ouvrage se compose de deux parties principales : la première est consacrée à une description et à une présentation des formes versifiées de la métrique quantitative latine, la seconde s'attache plus précisément à l'analyse du fonctionnement de ces vers. Dans la première partie, après une présentation des principes généraux de la métrique antique, des rapports de la métrique avec le rythme et la musique, des différentes traditions dans une perspective diachronique, dans ce qui peut correspondre à un premier chapitre, sont rapidement abordées les formes d'une versification autochtone (carmina, saturnien, versus quadratus), puis dans un second chapitre, les formes issues de la Grèce, que ce soit les formes syllabo-quantitatitves (39-52) ou, surtout, purement quantitatives. Les différents types de vers sont alors abordés dans l'ordre suivant : les vers dactyliques (53-79), anapestiques (80-83), iambiques (83-93), trochaïques (94-99), choriambiques (100-101), ioniques (103-111), crétiques, péoniques, bacchiaques (111-112) et enfin, asynartètes, le mot désignant ici les formes mixtes qui sont construites à partir de deux mètres différents. Si cet ordre de présentation peut sembler classique et conforme à ce que l'on peut trouver dans des manuels, les deux développements suivants (2.10 et 2.11) qui constituent la fin de ce chapitre sont plus inhabituels puisqu'ils traitent, pour l'un, de ce que JLM appelle des "formes nouvelles", comme les cola libera ou les formes issues de la procreatio metrorum ou encore les centons, pour l'autre, des formes poétiques où une disposition spéciale des éléments du vers ou des vers eux-mêmes est signifiante, notamment les acrostiches ou les carmina figurata.
Fichier principal
Vignette du fichier
412101-Texto del artículo-1384831-1-10-20200128.pdf (49.48 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02573717 , version 1 (25-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02573717 , version 1

Cite

Antoine Foucher. CR Jesus Luque Moreno, Conspectus metrorum. Guia practica de los versos latinos, Granada, Editorial Universidad de Granada, 2018, 1046 pages. Myrtia., 2019, pp.231-234. ⟨hal-02573717⟩
38 View
37 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More