Les tubes de la Grande Guerre en Angleterre - Normandie Université Access content directly
Journal Articles La clé des langues Year : 2013

Les tubes de la Grande Guerre en Angleterre

Abstract

La vie des Britanniques il y a un siècle était souvent très dure. Un quart des Londoniens morts en 1900 furent enterrés dans la fosse commune, leurs familles n’ayant pas de quoi payer le plus simple des enterrements. Les couches populaires connaissaient souvent la malnutrition voire la faim. Le chômage était un danger permanent, et n’était pas indemnisé pour la majorité de la population. La semaine de travail était généralement de 54 heures, mais souvent bien plus longue. On commençait à travailler à 12 ans, les filles comme domestiques ou dans les usines de textile, les garçons dans l’industrie ou les mines. Comme à toute époque, le divertissement, et spécialement la musique, était très important pour toutes les classes sociales. Les couches privilégiées organisaient des concerts chez elles, aidées par leurs domestiques, ou allaient dans les salons de danse. La classe ouvrière rejoignait des fanfares ou des chorales, mais surtout allait au music-hall.
Fichier principal
Vignette du fichier
tubes for hal.pdf (1.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02510960 , version 1 (18-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02510960 , version 1

Cite

John Mullen. Les tubes de la Grande Guerre en Angleterre. La clé des langues, 2013. ⟨hal-02510960⟩
41 View
57 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More