Caractère conservatif de l'antimoine 125 dans les eaux marines soumises a l'influence des rejets de l'usine de retraitement des combustibles irradiés de La Hague - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Radioprotection Year : 1998

Conservative behaviour of 125 antimony in marine waters under the influence of discharges from La Hague reprocessing plant

Caractère conservatif de l'antimoine 125 dans les eaux marines soumises a l'influence des rejets de l'usine de retraitement des combustibles irradiés de La Hague

R. Gandon
  • Function : Author
Y. Baron
  • Function : Author

Abstract

125 Sb is one of the soluble radionuclides in the radioactive wastes dumped into the sea by the COGEMA nuclear repmessing plant of La Hague. Its removal from the liquid waste was started in 1976, first by chemical extraction with titane hydroxyde, and since 1990, by evaporation and vitscation of the residues. Compared to 1975, this results in an improvement in the reprocessing process by a factor of 1,500. The behaviour of '=Sb in sea water is depending on hydrolysis of Sb oxydation state V. Its transfer capacity from sea water to other compartments of the environment is low; transfer factor values are below 50 L kg-' (wet weight) for seaweeds and animals and between 60 and 900 L kg-' for sediments (depending on clays fraction). Thus, %b is a reliable tracer of water mass flows which was used to fit hydrodynamic models in the Channel and the North Sea with the real conditions in the environment. Since the setting up of the reprocessing plant in 1%6, the highest rate of '125Sb discharge was 150 to 180 TBq y-] between 1983 and 1987. Then, it has markedly dropped and it is below 0.5 TBq y.' in 1995 and 1996.
125 Sb est représentatif de la fraction soluble des rejets liquides de l'usine COGEMA La Hague spécialisée dans le retraitement des combustibles irradiés. Son élimination des effluents a été entreprise à partir de 1976, d'abord par voie chimique d'ex-traction au moyen de l'hydroxyde de titane, et, depuis 1990, par évaporation et vitrification des concentrats. Par rapport à l'année 1975, l'efficacité du procédé a été multipliée par 1500. Le comportement de 125 Sb dans le milieu marin s'interprète en fonction de l'hydrolyse de Sb à l'état d'oxydation V. Ses capacités de transfert à par-tir de l'eau de mer vers les constituants du milieu sont faibles ; les valeurs des facteurs de transfert évalués in situ (en L kg' référencées par rapport à la matière fraîche) ne dépassent pas 50 pour les espèces végétales et animales, elles varient de 60 à 900 pour les sédiments (en fonction de leur teneur en argiles fines). Ainsi, '=Sb constitue un excellent marqueur des masses d'eau qui a permis l'adaptation des modèles océanographiques de la Manche et de la mer du Nord aux conditions réelles du milieu naturel. Depuis la mise en service de l'usine en 1966 le maximum des rejets de '%b se situe entre 1983 et 1987 au niveau de 150 à 180 TBq an.'. Ensuite, une nette diminution des rejets est constatée. Ils ne dépassent pas 0 2 TBq en 1995 et 1996
Fichier principal
Vignette du fichier
Gandon_1998_Caractère conservatif de l'antimoine 125 dans les eaux marines soumises à l'influence de La Hague.pdf (1.22 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02433393 , version 1 (09-01-2020)

Identifiers

Cite

R. Gandon, Pascal Bailly Du Bois, Y. Baron. Caractère conservatif de l'antimoine 125 dans les eaux marines soumises a l'influence des rejets de l'usine de retraitement des combustibles irradiés de La Hague. Radioprotection, 1998, 33 (4), pp.457-482. ⟨10.1051/radiopro:1998116⟩. ⟨hal-02433393⟩
17 View
187 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More