Rapport aux savoirs d’élèves du secondaire en lien avec l’environnement et le développement durable en France et au Québec : rapports épistémique et contextualisé au monde - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE Year : 2019

Rapport aux savoirs d’élèves du secondaire en lien avec l’environnement et le développement durable en France et au Québec : rapports épistémique et contextualisé au monde

Abstract

The relationship to knowledge is both a relationship to world, the self and the others (Charlot, 1997). Is a key issue in education for sustainable development (ESD), since it allows to study the relationship of meaning and value conferred to knowledge and to identify how young people engage in school and in society relating environmental and sustainable development (SD) issues. As part of a study that seeks to analyze the relationships to knowledge and territories of young people of secondary schools, some knowledge assessments were completed by 597 students in two schools from Quebec and three schools from France. Bearing on treatment through some lexical analysis as well as content analysis, we examine some learning items listed by students related to environmental and SD as well as people and places that are associated. These analyses reveal some contrasted learning experiences between France and Quebec, related to curricular choices specific to each educational system. While young Quebecers show more diverse learning items, those of French students are less so. In both countries, the epistemic dimension emerges as central. These results lead to make proposals for a more critical and reflexive ESD, which enriched the teaching of these issues at school.
Le rapport aux savoirs est à la fois rapport d’un sujet au monde, à soi-même et aux autres (Charlot, 1997). Il s’agit d’une notion particulièrement féconde en éducation au développement durable (EDD) puisqu’elle permet d’étudier la relation de sens et de valeur conférée aux savoirs et de cerner comment des jeunes s’engagent à l’école et dans la société lorsqu’il est question d’environnement et de développement durable (DD). Dans le cadre d’une étude qui veut analyser les rapports aux savoirs, aux territoires de jeunes du secondaire, des bilans de savoirs ont été réalisés par 597 élèves dans deux écoles québécoises et trois écoles françaises. L’analyse lexicale de même qu’une analyse de contenu ont permis de cerner les apprentissages significatifs identifiés par ces jeunes concernant l’environnement et le DD ainsi que les personnes et les lieux qu’ils y associent. Des expériences d’apprentissage contrastées entre la France et le Québec ressortent, elles-mêmes reliées aux choix curriculaires propres à ces deux systèmes éducatifs. Si les apprentissages des jeunes québécois semblent plus diversifiés, avec un usage plus marqué d’Internet, ceux des élèves français le sont un peu moins. Dans les deux pays, le rapport épistémique apparaît comme central. Ces résultats conduisent à des propositions pour une EDD critique et réflexive enrichissant le traitement de ces problématiques en milieu scolaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Education_et_socialisation_Les_Cahiers_d.pdf (443.59 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02392944 , version 1 (04-12-2019)

Identifiers

Cite

Faouzia Kalali. Rapport aux savoirs d’élèves du secondaire en lien avec l’environnement et le développement durable en France et au Québec : rapports épistémique et contextualisé au monde. Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE, 2019, Environnements culturels et naturels : apprendre pour agir ensemble, 51, [16 p.]. ⟨10.4000/edso.5693⟩. ⟨hal-02392944⟩
81 View
189 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More