Musical long-term memory throughout the progression of Alzheimer disease - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement Year : 2013

Musical long-term memory throughout the progression of Alzheimer disease

La mémoire musicale a long terme au cours de l'évolution de la maladie d'Alzheimer

Abstract

In Alzheimer patients with a solid musical background, isolated case-reports have reported the maintenance of remarkable musical abilities despite clear difficulties in their verbal memory and linguistic functions. These reports have encouraged a number of scientists to undertake more systematic studies which would allow a rigorous approach to the analysis of musical memory in Alzheimer patients with no formal musical background. Although restricted in number, the latest data are controversial regarding preserved musical capacities in Alzheimer patients. Our current review of the literature addresses this topic and advances the hypothesis that the processes of musical memory are function of illness progression. In the earlier stages, the majority of evaluations concerned musical episodic memory and suggested a dysfunction of this memory whereas in the moderate and severe stages, musical semantic memory and implicit learning are the majority of investigations and seemed more resistant to Alzheimer disease. In summary, our current review bring to understand the memory circuits involved and highlight the necessity to adapted the investigational tools employed to conform with the severity of the signs and symptoms of progressive Alzheimer disease in order to demonstrate the preserved musical capacities.
Quelques cas cliniques présentés dans la littérature ont mis en évidence la préservation de remarquables capacités musicales chez des patients Alzheimer anciennement musiciens, cette préservation contrastant avec des difficultés mnésiques et langagières. Ces observations ont naturellement conduit les chercheurs à proposer des études plus systématiques permettant d’évaluer réellement les compétences en mémoire musicale de patients Alzheimer non-musiciens. Ces travaux, actuellement peu nombreux, ne semblent pas apporter des réponses claires quant à une préservation des capacités en mémoire musicale chez ces patients. La synthèse de la littérature que nous proposons ici nous permet de faire le point sur le sujet, et de proposer une explication possible aux divergences de résultats. Ainsi, de cette revue de la littérature, nous pouvons constater que les processus de mémoire évalués varient selon les stades de la maladie. Aux stades précoces, une évaluation majoritaire de la mémoire épisodique musicale est proposée et apparaît déficitaire chez ces patients alors qu’à partir des stades modérés de la maladie, les travaux axent leur évaluation sur la mémoire sémantique et les apprentissages implicites qui se révèlent résister plus longtemps à la pathologie. Ces résultats nous amènent à réfléchir sur les systèmes mnésiques engagés et sur l’importance, pour mettre en évidence des capacités musicales préservées, d’adapter les outils d’évaluation à la sévérité des troubles rencontrés au cours de la maladie.
No file

Dates and versions

hal-02384788 , version 1 (28-11-2019)

Identifiers

Cite

Mathilde Groussard, Caroline Mauger, Hervé Platel. Musical long-term memory throughout the progression of Alzheimer disease. Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement, 2013, 11 (1), pp.99-109. ⟨10.1684/pnv.2013.0396⟩. ⟨hal-02384788⟩
38 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More