Patrimoine culturel et identité : la question du rapatriement des restes humains - Normandie Université Access content directly
Book Sections Year : 2015

Patrimoine culturel et identité : la question du rapatriement des restes humains

Abstract

Cet article prend place au sein d’un ouvrage collectif du CUREJ, rassemblant les contributions de juristes privatistes et publicistes ainsi que d’historiens autour du thème du « patrimoine ». Partant de la célèbre affaire des têtes maories du Museum d’histoire naturelle de Rouen, je me suis intéressée à la question du rapatriement des restes humains, qui éclaire notablement la dimension identitaire du patrimoine culturel. Deux logiques contradictoires, mêlant des considérations tenant tout à la fois à la préservation du patrimoine et à l’identité de l’individu, s’affrontent : la dimension éthique commande de restituer les restes humains, tandis que la dimension juridique, et en particulier l’inaliénabilité des collections publiques, justifie au contraire que les musées les conservent dans leurs collections.

Domains

Law
No file

Dates and versions

hal-02358212 , version 1 (11-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02358212 , version 1

Cite

Valérie Parisot. Patrimoine culturel et identité : la question du rapatriement des restes humains. Droit et patrimoine, Presses universitaires de Rouen et du Havre (Coll. JuriS-Seine), p. 271-284, 2015. ⟨hal-02358212⟩
20 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More