Le juge et la nationalité française dans l’océan Indien - Normandie Université Access content directly
Book Sections Year : 2017

Le juge et la nationalité française dans l’océan Indien

Abstract

Conférence présentée à Saint-Denis de La Réunion dans le cadre d’un colloque international organisé par l’Université de La Réunion, en collaboration avec les magistrats de la Cour d’appel de Saint-Denis de La Réunion et de Mayotte, et portant sur « La nationalité française dans l’océan Indien », 9 nov. 2015. Cette étude, qui part d’un dépouillement systématique de la jurisprudence de la Cour d’appel de Saint-Denis de La Réunion, met en exergue trois types de difficultés : - La première difficulté tient à l’existence d’une législation propre à l’outre-mer, composée de règles anciennes et en grande partie abrogées par le législateur français, mais toujours applicables dans le contentieux actuel en raison des principes qui gouvernent la succession dans le temps des textes du droit de la nationalité. - La deuxième difficulté tient à l’articulation nécessaire de ces règles avec des règles dérogatoires au droit commun, liées à l’accession à l’indépendance de certains territoires. - La troisième difficulté porte sur l’adaptation, inéluctable, de certaines règles actuelles du droit commun, lorsque le juge se trouve face, par exemple, à une personne de statut personnel mahorais.

Domains

Law
No file

Dates and versions

hal-02358178 , version 1 (11-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02358178 , version 1

Cite

Valérie Parisot. Le juge et la nationalité française dans l’océan Indien. La nationalité française dans l’océan Indien, Société de Législation Comparée (Coll. Colloques, vol. 30), p. 47-101, 2017. ⟨hal-02358178⟩
19 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More