Robert Owen et la foi du Nouveau Monde Moral - Normandie Université Access content directly
Conference Papers Year : 2009

Robert Owen et la foi du Nouveau Monde Moral

Abstract

Robert Owen, industriel socialiste utopique, a imaginé un système social intégralement renouvelé et raisonné, qu’il présente dans ses écrits et a pour partie mis en place à New Lanark en Écosse. L’ensemble de sa pensée se fonde sur la conception de l’homme et la foi en sa perfectibilité qu’il s’est forgée grâce à son expérience propre et à ses lectures. Le Nouveau Monde Moral qu’Owen présente, repose sur le postulat que l’homme est le produit des circonstances dans lesquelles il est placé et que l’on peut donc changer l’homme en faisant évoluer ses conditions de vie et son éducation. Owen, dans ses catéchismes, reproche aux religions telles qu’elles sont véhiculées de nier cette perfectibilité humaine et de perpétuer l’ignorance et les vices. Il prône une « religion naturelle » réconciliant la foi divine et la foi en l’homme caractéristique des Lumières.
No file

Dates and versions

hal-02342368 , version 1 (31-10-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02342368 , version 1

Cite

Marie Vergnon. Robert Owen et la foi du Nouveau Monde Moral. Colloque international francophone : La foi du pédagogue, Jul 2009, Angers, France. ⟨hal-02342368⟩
40 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More