Les cellules de la lignée bronchique humaine (HBEC-3) n’exprimant plus le gène suppresseur de tumeur RASSF1A acquièrent la capacité d’établir des jonctions communicantes « longue distance » - Normandie Université Access content directly
Conference Poster Year : 2017

Les cellules de la lignée bronchique humaine (HBEC-3) n’exprimant plus le gène suppresseur de tumeur RASSF1A acquièrent la capacité d’établir des jonctions communicantes « longue distance »

No file

Dates and versions

hal-02268063 , version 1 (20-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02268063 , version 1

Cite

Bastien Jean-Jacques, Fatéméh Dubois, Maureen Keller, S. Galas, M Bénard, et al.. Les cellules de la lignée bronchique humaine (HBEC-3) n’exprimant plus le gène suppresseur de tumeur RASSF1A acquièrent la capacité d’établir des jonctions communicantes « longue distance ». Journée normande de recherche biomédicale, Nov 2017, Caen, France. ⟨hal-02268063⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More