Médée, l'altérité consentie - Normandie Université Access content directly
Books Year : 2010

Médée, l'altérité consentie

Abstract

Since the Greco-Roman times and to this day, the unprecedented act of filicide by oriental princess and Greek hero companion Medea tests our moral stamina to see represented on stage, painted or shown in film what is considered a taboo in most European societies and religions. Nevertheless, many are the interpretations that dare to present her as innocent: a foreigner, accused of witchcraft, a priestess, a king’s daughter bullied by rumours and suspicions, in modern texts Medea is a figure of rebellion against forces of the arbitrary, an individual triumphing over the ruling abusive powers. Refusing integration and asserting her differences (witch, unfit mother, regicide), defying the law and evading all human justice, the granddaughter of the sun god Helios nobly embodies a conscious and consented otherness.
Figée depuis l’Antiquité gréco-romaine dans l’acte inouï de l’infanticide, Médée, princesse orientale et compagne d’un héros grec, interroge notre capacité à voir représenté (sur scène, en peinture, au cinéma) ce que la plupart des sociétés et des religions européennes condamnent ou du moins occultent. Pourtant la mère qui tue ses enfants ne doit pas être arrêtée à cette saisissante image : nombre de réécritures du reste osent la présenter comme innocente. En tant qu’étrangère accusée du pire, magicienne, prêtresse, fille de roi malmenée par les rumeurs et les soupçons, Médée dans les textes de la modernité se fait figure de la rébellion contre l’arbitraire, de l’individu triomphant contre le pouvoir politique abusif. Refusant toutes les intégrations, revendiquant ses différences (sorcière, mère indigne, régicide), défiant les lois et se soustrayant à toute justice humaine, la petite-fille du soleil incarne noblement et volontairement l’altérité consentie.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-02263400 , version 1 (07-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02263400 , version 1

Cite

Florence Fix. Médée, l'altérité consentie. Presses universitaires Blaise Pascal, 2010, mythographies et sociétés, ISBN-13 978-2-84516-474-1. ⟨hal-02263400⟩
183 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More