Petite expédition au pays de la “ fondamentalité ” : la “ QPC ” et la notion constitutionnelle de droits fondamentaux - Normandie Université Access content directly
Journal Articles JURISdoctoria Year : 2018

Petite expédition au pays de la “ fondamentalité ” : la “ QPC ” et la notion constitutionnelle de droits fondamentaux

Abstract

Cette recherche vise à démontrer que si l’on passe la situation constitutionnelle française contemporaine au crible de la théorie des droits fondamentaux élaborée par le professeur Otto Pfersmann, on se rendrait compte que la catégorie de « droits et libertés que la Constitution garantit » ne remplit pas les critères établis a priori au regard de la théorie normativiste. Faut-il en conclure que la définition s’insère dans une théorie générale qui peine à expliquer cet objet, ou faut-il se tourner vers une autre définition plus explicative ? Face à l’incapacité de la proposition formelle d’expliquer certaines décisions du Conseil constitutionnel rendues dans le cadre de la procédure de « QPC », on a imaginé comment la théorie réaliste de l’interprétation française aurait contribué à comprendre certains phénomènes du contentieux constitutionnel français issus de l’article 61-1 de la Constitution.

Domains

Law
No file

Dates and versions

hal-02176952 , version 1 (08-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02176952 , version 1

Cite

Arnaud Ménard. Petite expédition au pays de la “ fondamentalité ” : la “ QPC ” et la notion constitutionnelle de droits fondamentaux. JURISdoctoria, 2018, pp. 1-26. ⟨hal-02176952⟩
31 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More