L’envers des équipes de suivi de scolarisation : un indicateur de la qualité des relations interprofessionnelles ? - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Carrefours de l'éducation Year : 2019

Behind the Équipes de suivi de scolarisation (Team school progress monitoring for handicapped pupils): Indicators of the Quality of Interprofessional Relations?

L’envers des équipes de suivi de scolarisation : un indicateur de la qualité des relations interprofessionnelles ?

Abstract

The 11th February 2005 law on the organisation of handicapped children’s access to school planned for Équipes de suivi de scolarisation (ESS) to organise, as a team, a given child’s school career. These teams are coordinated by a Referent teacher who is in charge of inviting all the people collaborating in the child’s school career. The sociology of networks is a good way of describing the ESS in respect of the concept of “circle” (Simmel, 1981): from a legal point of view, an ESS has a name, a specific mission and “mediation resources” (Gossetti, 2006). We analyse the concrete functioning of these teams by means of an ethnographic study completed with semi-directive interviews and a national questionnaire sent out to all Referent teachers. By focusing on conflictual ESSs, we discuss the characteristics of these “circles”. This allows us to understand them as miniature replicas of the relationship between the universes of care and those of education, socio-historically constructed as in competition with each other (Mazereau, 2002).
Prévues par la loi du 11 février 2005, les Équipes de suivi de scolarisation (ESS) veillent à l’organisation des parcours scolaires des élèves handicapés. Elles sont coordonnées par un Enseignant référent (ER), chargé d’inviter toutes les personnes concourant à la mise en œuvre de ces parcours. La sociologie des réseaux sociaux permet d’appréhender l’ESS à l’aune de la notion de « cercle » (Simmel, 1981) : d’un point de vue juridique, elle possède un nom, une mission spécifique et des « ressources de médiation » (Grossetti, 2006). À partir d’une ethnographie, complétée par des entretiens semi-directifs et par un questionnaire national adressé aux ER, nous analysons le déroulement concret de ces équipes. En nous focalisant sur des ESS conflictuelles, nous discutons les caractéristiques de ce « cercle ». Ceci nous permet de l’appréhender comme une réplique miniature des relations entre les mondes du soin et de l’éducation, socio-historiquement construites sur un mode concurrentiel (Mazereau, 2002).
No file

Dates and versions

hal-02170140 , version 1 (01-07-2019)

Identifiers

Cite

Matthieu Laville. L’envers des équipes de suivi de scolarisation : un indicateur de la qualité des relations interprofessionnelles ?. Carrefours de l'éducation, 2019, Le Conseil national des programmes (1990-2005), 47, pp.143-158. ⟨10.3917/cdle.047.0143⟩. ⟨hal-02170140⟩
186 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More