Des chrétiens précurseurs d'un dialogue interreligieux entre l'Europe et l'Inde ? - Normandie Université Access content directly
Conference Papers Year : 2002

Christians forerunner of an interreligious dialogue between Europe and India ?

Des chrétiens précurseurs d'un dialogue interreligieux entre l'Europe et l'Inde ?

Abstract

Christianity in India is an allogene religion (an ancient settlement with the Christians of St. Thomas) revisited by Europeans (Franciscans and Dominicans in the Middle Ages, but especially Jesuits from the sixteenth century and new women's congregations in the nineteenth century). In the twentieth century, two figures particularly marked the interreligious dialogue between Europe and India: Jules Monchanin (1895-1957) and Henri Le Saux (1910-1973). The two men meet in India from 1948. They found the ashram of Saccidananda in Kulitalai in the wood of Shantivanam. Monchanin's writings are collected in a work entitled Missionary Theology and Spirituality (1985). After the death of Monchanin, swami Parama Arubi Anandam (1957), Henri Le Saux pursues interreligious dialogue with Brahmans and participates in meetings in Almora, Rajpur, Uttarkashi. He published Hindu Wisdom, Christian Mysticism (1965). He works at a liturgy in Sanskrit and devotes his last writings to the Upanishads. He died in 1973.
Le christianisme en Inde est une religion allogène (une implantation ancienne avec les chrétiens de Saint Thomas) revisitée par les Européens (Franciscains et Dominicains au Moyen Age, mais surtout Jésuites à partir du XVIe siècle et nouvelles congrégations féminines au XIXe siècle). Au XXe siècle, deux figures ont particulièrement marqué le dialogue interreligieux entre l'Europe et l'Inde : Jules Monchanin (1895-1957) et Henri Le Saux (1910-1973). Les deux hommes se retrouvent en Inde à partir de 1948. Ils fondent l'ashram de Saccidânanda à Kulitalaï dans le bois de Shantivanam. Les écrits de Monchanin sont rassemblés dans un ouvrage intitulé Théologie et spiritualité missionnaires (1985). Après la mort de Monchanin, swami Parama Arubi Anandam (1957), Henri Le Saux poursuit le dialogue interreligieux avec des brahmanes et participe à des rencontres à Almora, Rajpur, Uttarkashi. Il publie Sagesse hindoue, mystique chrétienne (1965). Il travaille à une liturgie en sanskrit et consacre ses derniers écrits aux Upanishads. Il meurt en 1973.
Fichier principal
Vignette du fichier
PAUMIER Paul (Des chrétiens précurseurs d'un dialogue inter-religieux entre l'Europe et l'Inde) AFUI Sénat 2002.pdf (8.11 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02150665 , version 1 (07-06-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02150665 , version 1

Cite

Paul Paumier. Des chrétiens précurseurs d'un dialogue interreligieux entre l'Europe et l'Inde ?. Arrogance ou Tolérance ? Attitudes de l'Inde et de la France à propos de la spiritualité et de la culture, André LEWIN (dir.), Feb 2002, PARIS, France. p. 22-28. ⟨hal-02150665⟩
74 View
70 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More