Les traumatismes marqueurs de société - Normandie Université Access content directly
Conference Papers Year : 2018

Les traumatismes marqueurs de société

Abstract

Le traumatisme sera abordé d’un point de vue populationnel. Les lésions traumatiques, en particulier les fractures, peuvent être aussi faciles à repérer qu’elles sont difficiles à interpréter : violence interpersonnelle (rixe, guerre), violence domestique, activité « sportive » (cavalier, marcheur…), accident de travail ou de la vie quotidienne, traumatismes propres à certaines pathologies… Au-delà de la fracture, nombre de lésions relèvent de la traumatologie : hématomes, entorses, luxations, déchirures musculaires… Chaque cas est unique, mais la somme des atteintes sur les individus provenant de contextes archéologiques et de leurs traumatismes nous aide à retracer l’histoire des populations auxquelles ils appartiennent. La prévalence des lésions exprime le niveau de fragilité d’une population. La diversité et la récurrence des cas observés participent à l’identification des groupes (cavaliers, guerriers, artisans…) et à la compréhension des évolutions culturelles et sociétale.
No file

Dates and versions

hal-02146356 , version 1 (03-06-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02146356 , version 1

Cite

Denis Bougault. Les traumatismes marqueurs de société. Workshop « Du diagnostic post-mortem au vivant », Dynapp-CEPAM - Craham - Service d'Archéo-anthropologie, Nov 2018, Nice, France. ⟨hal-02146356⟩
63 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More