Activité physique à domicile pour les seniors : revue de la question et proposition d’une pratique optimisée - Normandie Université Access content directly
Journal Articles Movement & Sport Sciences - Science & Motricité Year : 2019

Physical activity at home for seniors: a review of the issue and proposal for an optimized practice

Activité physique à domicile pour les seniors : revue de la question et proposition d’une pratique optimisée

Abstract

Physiological and functional alterations caused by aging can lead to a loss of autonomy for daily living activities. In order to prevent these deleterious effects, it is recommended to practice physical activity regularly. Because exercise is not always accessible to older adults, this review reports the state of the art in home-based training research. It appeared that without supervision, physical training effects are lower or even non-existent compared to traditional exercise. It is also associated with high drop-out rates Semi-supervised home-based training could lead to higher health benefits but these benefits remain lower than supervised exercises. Remote contribution by a professional through a videoconferencing system could be an interesting solution that would lower the price and allow better accessibility to exercise training in the aging population. In the second part of this article, we present an optimized solution answering the problems identified in this review. The implementation of this innovating system is promising because of the high adherence, compliance and a level of satisfaction of the participants.
Les altérations physiologiques et fonctionnelles liées au vieillissement peuvent avoir un impact sur l’autonomie des personnes dans les activités de la vie quotidienne. Afin de prévenir et de limiter ces effets délétères, il est recommandé d’avoir une activité physique adaptée régulière. Cependant, l’accès à un entraînement efficace n’est pas toujours possible pour les seniors. Dans une première partie, nous examinons donc l’état des connaissances scientifiques sur les différentes modalités d’entraînement au domicile d’un public âgé. En l’absence de supervision, il apparaît que les bénéfices associés à la pratique sont moindres et que l’adhésion au programme est réduite. Dans le cadre d’entraînements à domicile semi-supervisés, il semble que les bénéfices sur la santé soient encore une fois faibles. Lors d’entraînements à domicile avec supervision à distance, l’adhésion et les effets sur la santé semblent cette fois plus importants. Ainsi, afin de répondre aux problématiques relevées par cette revue, dans la seconde partie de ce travail nous présentons un projet novateur d’accompagnement à distance par un professionnel au moyen d’un système de visioconférence collectif. La mise en place de ce projet est prometteuse puisque les résultats préliminaires montrent des taux d’adhésion, d’observance et un niveau de satisfaction très élevés.

Dates and versions

hal-02135236 , version 1 (21-05-2019)

Identifiers

Cite

Lucile Bigot, Antoine Langeard, Sébastien Moussay, Antoine Gauthier, Gaëlle Quarck. Activité physique à domicile pour les seniors : revue de la question et proposition d’une pratique optimisée. Movement & Sport Sciences - Science & Motricité, 2019, ⟨10.1051/sm/2019003⟩. ⟨hal-02135236⟩
122 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More