Quand “je” est un “autre” ou quand though, marqueur de relance discursive (d'“afterthought”), introduit une altérité intrasubjective - Normandie Université Access content directly
Book Sections Year : 2010

Quand “je” est un “autre” ou quand though, marqueur de relance discursive (d'“afterthought”), introduit une altérité intrasubjective

Fichier principal
Vignette du fichier
COLL Altérité - Catherine Filippi - article remanié.pdf (240.53 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01779789 , version 1 (26-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01779789 , version 1

Cite

Catherine Filippi-Deswelle. Quand “je” est un “autre” ou quand though, marqueur de relance discursive (d'“afterthought”), introduit une altérité intrasubjective. Sous la direction de Lionel Dufaye; Lucie Gournay. L'Altérité dans les théories de l'énonciation, OPHRYS, 2010, 978-2-7080-1280-6. ⟨hal-01779789⟩
99 View
155 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More