Pour une linguistique des ajustements énonciatifs - Normandie Université Access content directly
Book Sections Year : 2012

Pour une linguistique des ajustements énonciatifs

Abstract

The present paper focusses on the concept of adjustment in Antoine Culioli’s Theory of Enunciative Operations. After a summary of its meanings in ordinary language, the perspective is put on the metalinguistic acception of the word “adjustment” in a theoretical framework based on language revisited in terms of a meaningful activity, both dynamic and adjustable, on the part of speakers, which refers to a conception of communication dealing with felicitous as well as infelicitous utterances. Semantic invariance (stability) coexists with a variety of contextual and pragmatic meanings (deformability), corresponding to an unmarked level of adjustment. A marked level of adjustment may also be taken into account either when subjective modulations based on shared knowledge prevail or when rectifying reformulations occur in a situation of misunderstanding. Enunciative (intersubjective) adjustments and readjustments are thus at the core of Antoine Culioli’s linguistics.
Cette présentation de la « Théorie des opérations énonciatives » d’Antoine Culioli est centrée plus particulièrement sur le concept d’ajustement. Après un rappel de ses acceptions courantes, il est mis l’accent sur le statut de métaterme qu’acquiert le mot « ajustement », dans un cadre théorique basé sur la redécouverte du langage en tant qu’activité signifiante, dynamique et ajustable, des sujets énonciateurs, fondée sur une conception de la communication s’attachant à rendre compte des réussites mais aussi des malentendus. L’activité énonciative, tout en assurant la stabilité des références (invariance), est le lieu de la déformabilité (variation) des interprétations en contexte, ce qui correspond au degré zéro de l’ajustement. Il existe aussi un degré marqué d’ajustement dans les cas de modulations subjectives s’appuyant sur une connivence inter-sujets d’une part, et dans les reformulations indiquant un obstacle à l’intercompréhension de l’autre. La TOE est ainsi une linguistique des ajustements – et des réajustements – énonciatifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
JE Ajustement - article remanié 1 de Catherine Filippi-Deswelle.pdf (628.45 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01774812 , version 1 (23-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01774812 , version 1

Cite

Catherine Filippi-Deswelle. Pour une linguistique des ajustements énonciatifs : Pour (ne pas) conclure. Sous la direction de Catherine Filippi-Deswelle. L'Ajustement dans la TOE d'Antoine Culioli, Collection linguisitque EPILOGOS 3, Publications électroniques de l'ERIAC, 2012, 978-2-919501-02-1. ⟨hal-01774812⟩
57 View
367 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More