« Représentation d’une figure féminine transgressive dans Emilio, los chistes y la muerte de Fabio Morábito : Perversion, contra-sexualité, primitivité » - Normandie Université Access content directly
Conference Papers Year : 2019

« Représentation d’une figure féminine transgressive dans Emilio, los chistes y la muerte de Fabio Morábito : Perversion, contra-sexualité, primitivité »

Abstract

Emilio, los chistes y la muerte, a novel published in 2009 by the Mexican writer Fabio Morábito introduces an undeniably « deviant » feminine character. The sensual or sexual practices of Eurídice, a single mother mourning her son’s death, conspicuously deviate from a normative heterosexuality based on a patriarchal morale and seem to bear the mark of perversion - exhibitionism, scatology, incest or pedophilia figuring a number of negatively labelled practices describing the transgressive sexuality of this woman. However, when quoting Georges Bataille’s words « at any time as well as in any place [...] man is defined according to a sexual behavior submitted to rules, to precise restrictions », this woman’s extreme freedom and the absence or suspension of a reproving judgment from the part of the other characters seem to invite us to reconsider the legitimacy of the taboos and bans linked with sexuality rather than to blame those who transgress them.
Le roman Emilio, los chistes y la muerte, publié en 2009 par l’auteur mexicain Fabio Morábito, nous présente un personnage féminin indéniablement « déviant ». Les pratiques sexuelles ou sensuelles d’Eurídice, mère célibataire endeuillée par la mort de son fils, s’éloignent ostensiblement de l’hétérosexualité normative issue d’une morale patriarcale et semblent marquées du sceau de la perversion: exhibitionnisme, scatologie, inceste ou pédophilie sont autant d’étiquettes négatives décrivant la sexualité transgressive de la femme. Cependant, si comme le rappelle Georges Bataille, « en tous temps comme en tous lieux […] l’homme est défini par une conduite sexuelle soumise à des règles, à des restrictions définies », l’extrême liberté de la femme et l’absence ou la suspension de jugement réprobateur de la part des autres personnages semblent nous inviter à reconsidérer la légitimité des tabous et interdits liés à la sexualité plutôt qu’à blâmer celles et ceux qui les transgressent.
No file

Dates and versions

hal-03260354 , version 1 (14-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03260354 , version 1

Cite

Pauline Doucet. « Représentation d’une figure féminine transgressive dans Emilio, los chistes y la muerte de Fabio Morábito : Perversion, contra-sexualité, primitivité ». Déviances féminines dans la famille hispanophone : évolution et transgression du modèle familial traditionnel, Marie-Elisa Franceschini-Toussaint et Sylvie Hanicot-Bourdier, Nov 2019, Nancy, France. ⟨hal-03260354⟩
36 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More